All Articles

As-tu déjà participé à un conseil municipal? Moi oui et c‘était tout une expérience.

Cher ami(e),

Comme moi, je suis certain qu‘il t‘arrive parfois d‘être indigné par les décisions que prennent nos élus. Très souvent, nous nous limitons à débattre entre amis ou à exprimer nos frustrations sur les réseaux sociaux. Mais as-tu déjà pensé à aller en parler directement aux concernés? Sais-tu qu‘il est possible de s‘impliquer directement dans les débats sur la gestion de la chose publique?

En effet, jusqu‘à récemment, je ne le savais pas. Vois-tu, je viens d‘un pays qui n‘a de démocratique que son nom. Un pays où simplement critiquer une décision du président peut t‘acheter un billet aller-simple en prison pour outrage au chef de l‘État.
Alors tu comprendras quelle a été ma surprise lorsque j‘ai découvert que je pouvais participer au conseil municipal de la Québec, questionner directement le maire Labeaume sur son projet de tramway ou encore sur la position de la ville de Québec par rapport au projet de loi sur l‘immigration actuellement à l‘étude au parlement.

C‘est ainsi que je n‘ai pas hésité à participer le lundi 4 mars dernier à mon tout premier conseil municipal de la ville de Québec. Il y‘avait plusieurs points à l‘ordre du jour dont un bon débat sur le fameux projet de Tramway ainsi qu‘un retour sur le premier Rendez-vous des gens d‘affaires de Québec dont le sujet était justement les enjeux de main-d‘oeuvre et d‘immigration dans la ville de Québec.
Ensuite, il y avait une période des questions réservée aux citoyens. Pour moi c‘était juste magique de voir des citoyens lambda questionner le maire de la ville sur certaines de ces décisions, ses voyages ou même ses déclarations dans la presse.

Cependant, deux choses ont attiré mon attention: Premièrement, il n‘y avait presque pas des jeunes parmi les citoyens qui participaient au conseil ce jour-là. Je me suis demandé si c‘était parce que la majorité de jeunes n‘est pas au courant de l‘existence du conseil ou c‘est juste un manque d‘intérêt pour la politique ?
Après avoir questionné plusieurs amis, j‘ai conclu à un désintérêt de la majorité d‘entr‘eux. Plusieurs me diront qu‘ils travaillent et n‘ont donc pas le temps pour participer à ces genres d‘activités.

En effet je dois avouer que c‘est quand même long une séance du conseil municipal; toutefois je pense que ça vaut la peine d‘y participer, particulièrement lorsqu‘un sujet qui nous affecte directement y est débattu, surtout si nous avons notre petite idée de solution à partager.

Membres du conseil municipal de la ville de Québec

Le deuxième point qui a attiré mon attention est le manque des conseillers issus de minorités visibles au sein même du conseil municipal. C‘est difficile à expliquer que dans une ville comme Québec où il y a quand même beaucoup de diversité culturelle, le conseil municipal soit aussi peu représentatif. Pourquoi donc ce manque de diversité? Est-ce parce que Québec n‘est pas encore prêt à se faire representer par ces personnes ou il y en a juste pas assez des personnes issues de ces communautés qui s‘engagent dans la politique? Je reste encore sur ma soif là-dessus.

En conclusion, j‘inviterai les jeunes et les personnes issues de minorités visibles à s‘impliquer davantage dans la gestion de la chose publique. Que cela soit au conseil de quartier, d‘arrondissement ou municipal, c‘est important de partager son opinion pour faire avancer la communauté. L‘implication citoyenne ne se limite pas seulement au vote mais consiste aussi à accompagner ceux que l‘on a élus dans l‘accomplissement de leurs tâches.

Quant à moi, très cher ami(e), cette participation m‘a motivé à être impliqué dans ma communauté. Dorénavant lorsque j‘aurai des questions ou des idées concernant la gestion de la ville, je n‘hésiterai pas à me rendre au conseil municipal. En plus, je vais m‘impliquer activement dans ma communauté en commençant par participer régulièrement au conseil de mon quartier du Plateau dans l‘arrondissement de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge.

À la prochaine ✌🏾